Écologie et Démocratie

20,00

La démocratie et l’écologie seraient-elles incompatibles ? On entend souvent qu’il y aurait dans l’écologie quelque chose d’élitiste, de contraire aux désirs majoritaires. Ou alors qu’il faudrait, pour prendre le tournant écologique à temps, avoir recours à des méthodes autoritaires, user de la manière forte.

Cet essai entreprend au contraire de démontrer que non seulement il n’y a pas de contradiction entre l’écologie et la démocratie, mais que l’une ne va pas sans l’autre. Avant de critiquer ou d’acclamer son gouvernement, le citoyen au sens fort participe activement à la création de ses propres conditions d’existence. Il transforme le monde en le préservant. Il jardine, construit, aménage, s’associe à d’autres, inventant avec la nature comme avec autrui des formes de vie communes. Aux côtés du système représentatif, il y a ou il devrait y avoir un système participatif qui permette à chacun d’entre nous d’« augmenter » le monde.

Voilà donc l’urgence qui anime ce propos : pour que notre monde ne devienne pas un monde de désolation, nous devons introduire dans l’idée de citoyenneté la production, l’entretien, la préservation et la transmission d’espaces concrets partageables – en somme, la juste occupation de la terre.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Poids 0,286 kg
Dimensions 13 × 20,5 cm
Autrice

Joëlle Zask

Éditeur

Premier Parallèle

Parution

10/02/2022

Nombre de pages

240

Couverture

Brochée

Intérieur

Noir et blanc

Référence

9782850611360

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Écologie et Démocratie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.