Et le monde devint silencieux

9,00

Depuis près de trente ans, où sont passés les myriades d’insectes qui, sur la route des vacances, venaient s’écraser sur les pare-brise des voitures ?

Expédition à partir du 22 novembre 2022

Description

Au début des années 2000, les géants de l’agrochimie ont installé l’idée que la disparition des insectes serait une énigme, due à de multiples facteurs (destruction des habitats, maladies, espèces invasives, mauvaises pratiques apicoles, changement climatique…).
Mais des travaux toujours plus nombreux indiquent que la cause dominante de ce désastre est l’usage massif des pesticides néonicotinoïdes.
Depuis leur introduction dans les années 1990, les trois quarts de la quantité d’insectes volants ont disparu des campagnes d’Europe occidentale.
Ce livre montre comment les firmes agrochimiques ont truqué le débat public par l’instrumentalisation de la science, de la réglementation et de l’expertise.
Voici le récit minutieux de l’enchaînement de ces manipulations, les raisons de ce scandale.

Journaliste au Monde, Stéphane Foucart est chargé des sciences de l’environnement. En 2018, il a reçu, avec Stéphane Horel, le Prix européen du journalisme d’enquête.

Informations complémentaires

Poids 0.254 kg
Dimensions 11 × 18 cm
Autrice

Stéphane Foucart

Éditeur

Points

Nombre de pages

304

Couverture

Brochée

Intérieur

Noir et blanc

Référence

9782757889589

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Et le monde devint silencieux”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *